Quand l'innovation secoue les plateaux repas

Comment innover quand on propose des plateaux repas aux entreprises ? Le bon vieux plateau livré au bureau, est un classique efficace, qui sustente les travailleurs pressés. Néanmoins, la concurrence fait rage et bouge vite. L'entreprise "Bureau des saveurs" explique son parcours pour rester à la page.

Faire évoluer les plateaux repas pour séduire les entreprises livrées
Faire évoluer les plateaux repas pour séduire les entreprises livrées
Pour se distinguer et faire décoller le chiffre d’affaire, le « Bureau des saveurs », installé dans la région de Rennes et géré par le couple Chaudron Saurel, a su innover. Témoignage trés suivi par de multiples chefs d'entreprise, réunis le 22 juin à la CCI de Rennes.

« Nous sommes partis des clients, en se mettant à leur place. Pour eux, ce repas est aussi un moment agréable, une pause détente. On a fait le choix d’offrir plus de diversité dans les plateaux : 3 entrées, 3 plats et 3 desserts au choix. Et dans la foulée, nous avons créé un site vitrine pour que les entreprises puissent préparer leur commandes ». Sitôt fait, les commandes bondissent ! Mais l’organisation a du mal à suivre. En interne, la commerciale qui prend les commandes est dépassée. En cuisine, c’est la confusion avec la nouvelle variété des plats! Hum, une bonne ré-organiation s'impose...

Un turn-over envoie les patrons en formation

Une nouvelle étape de réflexion s’impose pour le couple de traiteurs. «On s’est dit qu’il fallait aller plus loin dans la digitalisation, pour que le client passe lui-même ses commandes et éviter la perte de temps  lors des prises de commandes chez nous ». Une évolution habile, qui recentre l’entreprise sur son cœur de métier : la cuisine. Mais avec le changement d’ERP en 2012, nouvel accident de parcours.

Cette fois-ci, c’est du coté des salariés que ca coince, le turn over est important. Les dirigeants sont secoués, mais résolus à résoudre la crise de façon constructive. « On voulait maintenir le cap de la digitalisation, mais en réinvestissant dans les hommes et femmes de l’équipe ». Déterminés sur l’objectif, mais un peu dépassés, les chefs d'entreprise décide de faire appel à des compétences extérieures : consultant, CCI, réseau Plato. « il était indispensable que l’on soit accompagnés et qu’on se forme ». Forts de ces échanges, les dirigeants du Plateau des Saveurs repartent d’un pied nouveau.

 Changer pour une équipe plus collaborative

 « Nous avons créé des espaces de coopération, c’est là que nous imaginons les nouvelles créations ». L’entreprise compte désormais 12 salariés et prépare un nouveau site internet, plus proche du client, ergonomique et plus séduisant.

« On évolue petit pas par petit pas ». Si certaines étapes se révèlent un peu plus difficiles à passer, l’essentiel est d’évoluer, puis de consolider. « Nous restons toujours en veille, car la restauration, ça bouge beaucoup. Et depuis cinq ans, ça va encore plus vite ».

Vos contenus toujours à jour !

Contactez-nous