L’Université Coopérative Portative, un format d'évènement joyeux !

Ras-le-bol des conférences et réunions, enfermés dans une salle surchauffée ? Découvrez les rencontres en format « portatif » ! Un lieu nouveau à chaque fois, du grand air, de nouvelles têtes, des échanges rapides en salle et de belles visites en extérieur. C’est le principe joyeux qu’a mis sur pied l’UCP, Université Coopérative Portative, qui tenait sa 4ème édition fin mai, en Loire-Atlantique.

UCP cooperative_les_salines_de_guerande
UCP cooperative_les_salines_de_guerande


Echanger très librement

Fondée par Yves Cariou, d’Oxymore-les ateliers de l’innovation sociale, l’Université Coopérative Portative se promène d’un coin à l’autre de la France et d’une saison à l’autre, pour échanger de vive voix sur les évolutions des structures coopératives. Invités triés sur le volet, coopérateurs, experts, chercheurs, belle ouverture d’esprit : on se retrouve pour échanger très librement, avec de nouvelles têtes. En salle, en marchant, en covoiturant d’une visite à l’autre, en mangeant ! Projets, réussites et difficultés, quotidien et pérennité des vies coopératives : tout y passe. Chacun trouve largement son compte dans ce type d’échanges riches et désamidonné.

Quel changement d’échelle dans les coopératives ?

Cette année, le thème avait de quoi faire frémir les afficionados d’une économie territorialisée : faut-il se développer à tout prix quand on est une coopérative ou une scop ? Quelles sont les stratégies possibles ? Qu’impacte le changement d’échelle pour le mouvement coopératif ? Les témoignages de deux belles structures étaient au rendez-vous : la coopérative des Salines de Guérande et la scop Macoretz.

La coopérative des Salines de Guérande

Au beau milieu des marais salants de Guérande, les participants à l’UCP, ont découvert la belle épopée de la coopérative Les Salines de Guérande. Une aventure vieille de 30 ans, qui a su sauver le métier de paludier – lequel dépérissait et était menacé, dans les années 60, à cause de la spéculation financière autour du développement touristique de La Baule. Après trois décennies de vie coopérative intense et trépidante, le bilan actuel est superbe : les ¾ du marais sont exploités, les jeunes se bousculent au portillon pour s’installer. Désormais, les paludiers vivent bien de leur production de sel, reconnu pour sa qualité.

Le bénévolat fout le camp ?

Néanmoins, la coopérative connait une baisse de l’engagement dans la vie coopérative…alors que tout va bien ! La solidarité est pourtant fortement ancrée dans l’histoire des Salines de Guérande. Elle demeure bien vivante entre adhérents, pour ce qui concerne l’incontournable entretien des marais. Mais du côté de l’engagement dans les réunions et la gestion de la coop : il y a un vrai coup de mou… Une situation que partage de nombreuses autres structures coopératives. Que faire ? Les échanges sont allés bon train pour cette 4ème édition de l’UCP. Faut-il mieux préparer les réunions de travail pour les rendre plus attractives ?  Rendre la présence aux réunions obligatoire ? Développer la formation pour que tout le monde soit en capacité de mettre le nez dans les dossiers pour les analyser ? Oui, trois fois oui.

Macoretz, la scop qui a la formation au cœur

Autre coop, autre histoire. L’Université Coopérative Portative s’est poursuivie l’après-midi à Saint-Père-en Retz, chez Macoretz. Cette scop a connu un fort développement…et de multiples rebondissements. Spécialisée et reconnue dans la construction de maisons et agencements, elle a dû essuyer des étapes cruciales. Arrivée à 30 adhérents, fallait-il poursuive la croissance ? pourquoi faire ? Comment ? C’est en prenant le temps d’échanges collectifs et très organisés, que l’avenir et un nouveau business model ont pu être tracés solidement, il y a quelques années. Et aujourd’hui, le résultat est spectaculaire : croissance, emplois, notoriété.

Université Portative oblige : les retours en co-voiturage ont permis de poursuivre les échanges, nourris, sur les mutations à venir des coopératives ancrées dans nos territoires.

Vous aussi, les évènements portatifs vous tentent ?

Ca s’organise... pour en savoir plus cliquez ici

Vos contenus toujours à jour !

Contactez-nous