Equipements BTP : et voilà des plateformes de locations digitales !

Il n’y a pas qu’entre agriculteurs ou particuliers qu’on échange du matériel pour mieux l’amortir. Depuis peu, le BTP développe le principe du partage entre d’équipements, en mettant les professionnels en relations via des plateformes digitales spécialisées.

BTP : louer ses matériels sous-utilisés grâce aux plateformes digitales
BTP : louer ses matériels sous-utilisés grâce aux plateformes digitales

L’idée de départ est simple.  Partant du constat que la profession du BTP sous-utilise une partie de ses équipements, des start-up ont mis sur pied des réseaux de partage via le Web, comme il en existe déja beaucoup pour les particuliers. En effet, il n’est pas rare que certains équipements ne soient utilisés que durant 30 à 40% de l’année. Or, pendant ce temps-là, les entreprises paient néanmoins les charges qui courent : remboursement de crédit, maintenance, assurances… Des sommes non négligeables, surtout quand elles concernent plusieurs équipements qui restent cloués sous les hangars.

Libre fixation du prix et durée de location

L’idée : proposer ces équipements à d’autres entreprises de BTP, qui en ont besoin, soit parce qu’elles n’en disposent pas, soient parce qu’elles sont confrontées à un surcroit de travail et n’ont pas le volume d’équipements nécessaire pour avaler cette pointe de travail.

Les plateformes d’échanges-location proposent dans le BTP, ce qui a fait le succès de l’économie collaborative dans les secteurs de l’automobile, des équipements en agriculture : une variété importante de matériels proposés, une libre fixation des prix et des durées de location par les propriétaires des équipements ; et des conditions d’assurance prévues dans le contrat.  C’est la plateforme qui joue le rôle de tiers de confiance dans la transaction et propose le plus souvent un contrat mis au point avec un assureur de renom.

Offre inégale selon les départements

Attention, toutefois. Comme la location de matériels via des plateformes digitales est relativement émergente dans le BTP, tous les départements n’offrent pas la même qualité d’offre. Il faut néanmoins rester en veille, car l’enjeu pour ces plateformes d’échanges est de faire grossir en permanence les rangs des participants. Plus la plateforme recrute de participants et meilleure est l’offre : variée, adaptée à un maximum de besoin, répartie sur le territoire.

Un modèle gagnant-gagnant

Equipementsapartager.com, traktor.fr...Le business modèle de ces plateformes d’échanges, comme beaucoup d’autres, est basé sur un principe gagnant-gagnant. Il leur faut néanmoins atteindre un certain niveau de participants, pour franchir la ligne de survie. La concurrence sera-t-elle sévère dans ce secteur ? Il faut guetter l’arrivée éventuelle de nouveaux sites… qui seront (ou non) adossés à des entreprises de location de matériels BTP déjà existantes. Car la mise en relation ne date pas d’hier. C’est sa digitalisation qui l’est. Et risque de bouleverser le secteur.

Vos contenus toujours à jour !

Contactez-nous