Fruits et légumes au SIVAL : une longue chaine de savoir-faire et de métiers !

On croque dans une pomme et on épluche ses poireaux sans se douter de tous les métiers qui se succèdent pour les faire arriver dans notre cuisine ! Reportage en images sur cette longue chaine de savoir-faire, à la faveur du Sival, le salon international du végétal, qui s'est tenu à Angers du 16 au 18 janvier 2018. De la semence au high-tech : beaucoup d'innovations fleurissent dans ces filières.

Au départ, il y a les producteurs. Bio ou traditionnel, tous doivent jongler au jour le jour avec des conditions météorologiques capricieuses. La saveur, la maturité, mais aussi les attaques de maladies et d’adventices voguent au gré de la température et de l’humidité. Produire de beaux et bons légumes ou fruits demande beaucoup de technicité et d’expérience.

Le travail manuel côtoie les robots

 Travail manuel, ou mécanisé, le maraichage comme l’arboriculture réclame des heures de travail, parfois ingrat. La mécanisation autour du maraichage se fait toujours plus précise. Il y a même de petits robots qui commencent à voir le jour pour soulager les producteurs, les libérer du mal de dos ou des genoux. Du temps gagné pour se consacrer à des taches à plus forte valeur ajoutée. Les producteurs en ont tant besoin!

Brosses et tapis doux pour les fruits

Cueillis, récoltés, les fruits et légumes sont encore habillés de terre ou de feuilles. Il va falloir les laver ou les brosser. Des machines étonnantes les débarrassent de cet habillage. D’autres vont aider les hommes à les trier, les calibrer, les mettre en caissette. Autant de chaines de préparation que des industriels ont mis au point et qui trônaient au Sival, toute carosserie d’inox éclatante. Vous n’imaginez pas les brosses, les tapis doux et les filets d’eau qui s’agitent sur ces chaines pour mettre en valeur fruits et légumes !

Des emballages recyclables

Au royaume de l’emballage, les métiers abondent aussi. Filets, cartons ou cagettes : autant de savoir-faire différents, qui se livrent tous au même défi : mixer solidité, protection des fruits et légumes et respect de l’environnement. Le bois et le carton rivalisent en capacité de recyclage.

La ronde des étiquettes

N’oublions pas les étiquettes, autre petit royaume du monde des fruits et légumes. Les fabricants d’étiquettes jonglent eux aussi avec de nombreux métiers : le monde du papier, du plastique, de la colle et des adhésifs, de la couture, de l’encrage et du graphisme !

Vous connaissez mieux la fin de la chaine : transport, distribution, installation des fruits et légumes en rayonnage. En magasin ou au marché, il aura fallu, le plus souvent, franchir toutes ces étapes pour proposer fruits et légumes triés, propres et protégés. Un long voyage au fil de nombreux savoir-faire

Vos contenus toujours à jour !

Contactez-nous